Accepter des bonbons de la part d’un inconnu…

lollipop-copie-copie-1.jpg

Coucou mes sucres d’orge!

Aujourd’hui, je voulais vous parler du buzz Facebook en cours: Take this lollipop!

Pour celles et ceux qui ne passent pas leur vie sur les réseaux sociaux et qui seraient passés à coté, je fais une petit piqure de rappel. En vous promenant un peu sur Facebook et plus précisément sur le profil de vos amis, vous avez dû vous rendre compte qu’une grande partie avait cliqué sur « aime Take this lollipop! ». Et là, on connait tous le système vicieux de Facebook qui veut que, par curiosité, on aime aussi la page en question juste pour voir de quoi il s’agit en se disant qu’on supprimera la mention « j’aime » tout de suite après (au passage, c’est inutile, vos informations sont transmises, dans tous les cas).

Une fois que vous aurez partagé vos infos avec la page en question, vous allez être redirigés sur un site. Et la vidéo qui se lance vaut le coup d’être vue jusqu’au bout! En effet, le concept est plutôt bien amené. Vous verrez une vidéo dans laquelle un mec flippant à souhait pirate votre compte Facebook, consulte votre page, épluche vos publications et bave devant vos photos. Oui! VOTRE page, VOS publications, VOS photos, pour de vrai!

Take-This-Lollipop-5 copie

Et là, c’est carrément dérangeant! Parce qu’en cliquant sur ce foutu « j’aime », vous avez autorisé l’accès à votre compte et l’utilisation de vos informations personnelles sans même le savoir (sauf si vous avez lu les conditions d’utilisation Facebook bout à bout… mais… j’ai des doutes!). Cette vidéo vous met en scène dans un court métrage dans lequel vous jouez le rôle d’une future victime et dont le réalisme est clairement dérangeant! J’irai même jusqu’à dire que ça fait peur.

Mais rassurez-vous mes sucres d’orges, il s’agit d’une opération de sensibilisation lancée par un spécialiste de la toile qui (à ce qu’on dit) voulait seulement mettre en garde les utilisateurs des réseaux sociaux contre le fait d’autoriser des accès sans même s’en rendre compte. M’enfin, je reste partagée, ce mec a crée un buzz monstrueux et 11 350 124 comptes (à l’heure qu’il est…) ont déjà partagé leurs informations via Take this lollipop pour voir la vidéo. Et ça, ça fait un bon fichier d’étude commerciale ou marketing à vendre aux plus offrants. Donc, prudence. (M’enfin, avec la centaine de pages qu’on a déjà aimé, un peu plus, un peu moins…)

Toujours est-il que cette campagne est intéressante et a le mérite de soulever un problème de taille: le manque de prudence quant à la diffusion de nos informations (personnelles ou non) et la visibilité trop précoce de certains jeunes sur internet. En effet, une jeune fille de 13 ans, par exemple ne va pas forcément se soucier du contrôle de son image sur le net. Mais le plus grave, c’est que cette jeune fille puisse être visible, trouvée et atteinte via ce même formidable outil qu’est internet. Et je donne l’exemple d’une gamine de 13 ans parce qu’il est percutant, mais nous, qui sommes plus agé(e)s, nous sommes la principale cible de cette campagne.

Bien sûr, je ne vous dis pas de supprimer vos comptes sur les réseaux sociaux et de résilier votre abonnement internet… (mais ça va pas oh!) Cependant, il est bon de réfléchir aux informations que l’on diffuse et de réaliser qu’à partir du moment où elles le sont, elles seront accessible pour n’importe qui. Même si ça n’est pas aussi catégorique que ça, cela aura au moins le mérite de vous protéger de beaucoup de choses. Licenciement Facebook à l’appui (nouvelle mode), bad buzz parce que vous avez voulu twitter une critique en privée et qu’elle a été copiée et ReTwettée 500 000 fois (pour la discrétion, on repassera), ou encore donner un plan détaillé de votre lieu de résidence ainsi que votre emploi du temps à un pervers, violeur, serial killer ou je ne sais quoi via Facebook (à choisir, je préfère le licenciement ou le bad buzz…)!

 

Et maintenant, filez offrir gracieusement vos infos à l’auteur du buzz en matant la vidéo dont je vous parle tant!

C’est ICI!

 

Bon week-end mes sucres d’orge!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires sur “Accepter des bonbons de la part d’un inconnu…

  1. Pipou dit :

    Ouiiii j’ai entendu parler de ce truc même si j’ai pas de compte FB perso (hein quoi t’as pas de FB ??? Ouais je sais c’est bonnnnnn XD). C’est carrément flippant mais c’est une super campagne de
    sensibilisation!
    Bon après ça fait peur, les gens y pensent 5 minutes mais jsuis pas persuadée que ça change leur façon d’utiliser FB…

  2. stelda dit :

    Ben voilà!!! Je viens juste de créer une page FB pour mon blog, je n’oserai plus cliquer sur rien de tout. Ni aimer personne… Je ne sais pas si c’est un hacking, ou une vraie campagne, mais c’est
    bigrement bien fait. Et tu as bigrement raison d’en parler.Les gens hurlent quand la police nous fiche mais ils se fichent 150 fois par jour via FB, leur CB, et leur adresse IP :D. Bon we! Je file
    faire des cupcakes!

  3. MyLongDayAtWork dit :

    C’est effectivement un sujet important. On entend aussi pas mal parler d’anecdotes sur des opportunités d’emplois ratées à cause d’un mauvais filtrage de ce que l’on étale sur Internet, et en
    particulier facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *