Je suis entrée dans la Tour Paris 13

 

 

Bonjour mes petites bombes de peinture,

 


Aujourd’hui, je change mes habitudes et vous parle un peu d’art… Ô, mais j’imagine que vous n’y verrez aucun inconvénient puisqu’il s’agit d’un lieu qu’il n’est pas simple de visiter, à moins d’être vraiment très motivé. Et pourtant, il en vaut tellement la peine !

 

Capture-d-e-cran-2013-10-15-a--22.14.29.png

 

Je vous parle bien entendu de la Tour Paris 13, un bâtiment que se sont approprié des dizaines d’artistes pour le transformer en une oeuvre d’art géante, à visiter sans modération (ou presque). Non, le système d’alarme de la Tour n’était pas défectueux et personne ne s’y est introduit illégalement. Ces artistes, ayant pour habitude de pratiquer dans la rue, bien souvent plus invités que rejetés, n’ont pas eu à forcer quoi que ce soit et ont été invités par la Galerie Itinerrance, et plus précisément Mehdi Ben Cheikh, qui a réussi l’exploit d’obtenir la confiance des bailleurs sociaux qui gèrent cet immeuble de 9 étages, pourtant promis à la démolition.

 

Mais ne vous y trompez pas, elle va bien être détruite, cette tour, et vous n’avez plus que 15 jours pour la visiter et découvrir ses appartements aux univers parfois mélancoliques, parfois déments, parfois gênants, malsains. D’un appartement à l’autre, on vous passe un message fort, on vous laisser rêver, vous interroger… Vous êtes dans l’oeuvre d’art et vous interagissez avec elle. C’est tout simplement magique. 

 

Cependant, cette magie, elle se mérite. Effectivement, arrivée à 11h du matin aux pieds de la tour, j’ai patienté près de 7h30 tout autour de cette dernière pour pouvoir entrer. Je m’attendais à patienter 2 à 3 heures, pas plus. J’ai été très étonnée et les gens qui nous demandaient depuis combien de temps on patientait n’en revenaient pas. 

 

Mais je vous laisse avec quelques photos, un court instant, pour que vous compreniez pourquoi ça valait le coup…


 

Capture-d-e-cran-2013-10-15-a--22.15.13.png

 

Capture-d-e-cran-2013-10-15-a--22.13.02.png

 

Capture-d-e-cran-2013-10-15-a--22.13.13.png

 

Capture-d-e-cran-2013-10-15-a--22.14.09.png

 

Bref, la Tour Paris 13 est prise d’assaut !

 

Voici donc quelques conseils, si vous souhaitez la visiter :

 

  • Ne commencez pas à faire la queue après 11h30, cela ne sert à rien, vous n’arriverez jamais à entrer avant la fermeture.
  • Allez-y en groupe de 4 ou 5 minimum, pour pouvoir faire des pauses et aller vous chercher un café ou prendre l’air en bord de Seine pendant que les autres continuent pour vous. Avec des roulements, ça passe plus vite.
  • Prévoyez une heure et demie de visite et un appareil photo chargé à bloc, parce que, croyez-moi, vous aurez envie d’immortaliser cela !

 

Sur ce, je vais désactiver le kit alarme de sécurité de mon appartement et mettre bien en évidence mes murs blancs, au cas où C215 passerait pas là…

 

 

 

Alors, la Tour Paris 13, ça vous dit ?

 

 

 

Et sinon, je me suis inscrite aux Golden Blog Awards, une année de plus. Si vous aimez mon blog, sachez que vous pouvez le soutenir en votant chaque jour

 

 

logo(2)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires sur “Je suis entrée dans la Tour Paris 13

  1. catherine dit :

    Francis passe devant tous les jours pour se rendre au boulot (il est à 100m de la Tour) et le matin vers 9h il n’y a pas trop de monde…. Ceci dit merci de ton reportage, c’est vraiment superbe
    ces graph mais je n’aurai JAMAIS eu la patience d’attendre. J’approuve ces endroits laissés à l’abandon qui retrouvent une activité autre que celle à laquelle ils étaient destinés, dommage de
    démolir à présent une oeuvre d’art à part entière on peut le dire pour certainement construire des appartements qui vont coûter une blinde, réservés à une petite partie « bobos » parisienne……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *