Ou pourquoi vous devez aller voir Clara Gasnot sur scène…

 

Aujourd’hui, mes p’tits amis, on parle Théâtre !

 

(Comment ça ? Elle ne passe pas sa vie devant son blog à paillettes ? Elle se cultive ? Elle sort la blogueuse ? Oooooooh !)

 

Et oui, je suis sortie, bien décidée à découvrir une pièce dont je ne savais rien si ce n’est qu’elle se déroulait à La Nouvelle Seine, cette jolie péniche aux pieds de la catédrale Saint Michel Notre Dame à Paris, au style art nouveau qui cache un vrai petit théâtre dans sa cale…

 

clara-gasnot-ne-sait-plus-qui-elle-hait.png

 

Clara Gasnot ne sait plus qui elle hait, c’est entre la pièce et le one woman show, ça ne te raconte pas une histoire, ça t’en raconte quinze. Clara, elle est toute seule sur scène mais elle n’est absolument pas toute seule dans sa tête. Clara, elle est un poil schyzophrène. 

 

Ce qui est étonnant, c’est qu’elle nous rend un peu schyzo au fil de la pièce, à nous faire passer par un tas d’émotions pures, fortes et différentes. La plus intense d’entre elles est bel et bien la surprise (c’est aussi pour cela que je ne vous propose pas d’extrait vidéo, vous devez découvrir ce petit chef d’oeuvre du début à la fin) !

 

Clara Gasnot est une actrice comme j’en ai vu jouer trop peu : naturelle, spontanée, drôle et hypnotisante. Elle passe tellement vite d’un état à l’autre que l’on ne peut faire autrement que de rester scotché, de peur d’en rater une miette. A la fin de la pièce, on regrette de ne pas être son psy pour qu’elle nous raconte encore quelques autres histoires.

 

Le ton de la pièce ? A la fois hilarant, sensible, cru et poétique. Ouais, tout ça.

 

clara-gasnot.png

 

J’ai adoré les interactions bien dosées avec les spectateurs, la manière dont elle va chercher son public, forcément un peu réticent au début, car elle démarre fort. C’est brillant.

 

Bref, au cas où vous ne l’auriez pas compris, j’ai adoré et vous allez adorer aussi ! Courez-y !

 

Elle joue chaque mardi soir du mois de mars 2014. Vous pouvez réserver vos places ici et au passage lire les nombreuses critiques élogieuses des spectateurs.

 

 

GO, GO, GO ! (Sans vos petits ! A un moment, je crois qu’elle a dit « sodomie », Mein Got !)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *