Mais si, rentrer de vacances, c’est chouette !

Bonjour vous,

Je vois fleurir beaucoup d’articles ou de reportages TV qui mettent l’accent sur la déprime du retour des vacances, sur le fait que la reprise du travail soit vraiment trop difficile, sur la tristesse de retrouver son quotidien et, bien souvent, la vilaine région parisienne.

Au risque de faire ma petite mamie ou ma Mimie Geignarde, je pense à ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un travail à retrouver, tout simplement parce qu’ils n’en ont pas et donc n’ont pas pris de vacances pour la plupart, et qui doivent sacrément bondir en entendant Mr TF1 balancer « Les vacances, c’est fini ! Alors, comment surmonter la déprime qui nous guette à la reprise du travail ? Reportage… ».

Et puis, rentrer de vacances et reprendre le boulot ou sa vie de tous les jours (mamans et papas « au foyer », je pense à vous, vous êtes des héros et votre boulot et dix fois plus fatiguant que le mien <3), ça peut aussi être chouette. Oui, CHOUETTE. Je vous assure.

Voyons ensemble pourquoi retrouver le chemin de la maison, c’est pas si mal…

Mais si, rentrer de vacances, c'est chouette !

Il y a la reprise du sacro-saint rituel « pause thé bien chaud », qu’on délaissait un peu, dans le sud, sous 30°. Pourtant, je vous jure qu’elle m’a manqué. Mojito, thé, thé, mojito. Mon coeur ne balance pas si longtemps et moi, je le clame : j’aime ma pause thé. Mais qui dit pause, dit boulot. Bah oui les amis, faire une pause dans une journée de glandouille intense, c’est pas très sérieux, vous en conviendrez ?  Et puis, il n’y a pas de Thé Box en août. Et ça, ça veut tout dire.

Mais si, rentrer de vacances, c'est chouette !

Retrouver ses petites plantes, ses animaux de compagnie, son poisson rouge, son chat, Roger le cactus… Bref, retrouver des êtres vivants qu’on aime bichonner et qu’on a du lâchement abandonner pour partir faire bronzette. Oui, ne niez pas, je vous vois. Si Brigitte, votre plante bien-aimée, n’a pas trop souffert de vos 10 jours d’absence (et ne s’en porte même pas plus mal, parce que, oui, vous l’aimez trop, vous l’arrosez trop, arrêtez, tout de suite), avouez que vous avez versé une petite larme au moment d’abandonner cruellement votre chat ou votre chien chez son dog-sitter préféré (maman, si tu passes par là, merci). Moi, je l’admets bien volontier, les adieux déchirants, j’aime pas, et je file un peu trop vite pour ne pas voir mon petit coeur se briser en constatant que mon adorable bouledogue préfère vivre avec ma mère (qui a oublié d’arroser mes plantes, d’ailleurs, je dis ça je dis rien). Bref, c’est bon de rentrer et de retrouver la vie qui peuple son petit Home Sweet Home.

Je vous présente mes copines vertes.
Je vous présente mes copines vertes.
Je vous présente mes copines vertes.
Je vous présente mes copines vertes.

Ce que j’adore, moi aussi, parce que j’ai toujours 13 ans dans ma tête et que, pour moi, le choix de l’agenda est une étape VITALE en septembre (alors que je ne l’utiliserai pas, je le sais), c’est scouatter les rayons de la rentrée des classes. Ouais, je n’y ai plus droit, et alors ? Moi aussi je veux des stabilos rigolos et un stylo « 4 couleurs » trop swag. Y’a pas de raisons que seuls les jeunes s’amusent. Et là, j’envie ma Tata. Parce que ma Tata, elle est maîtresse d’école. Du coup, je me dis que ça lui donne une bonne excuse pour s’acheter des conneries et des fournitures. Moi plaisir à moi, c’est d’acheter un cahier tout neuf. Ne me demandez pas pourquoi, j’en sais rien. D’ailleurs, je n’écris rien dedans. Mais ça fait joli sur mon bureau. Donc oui, j’aime la rentrée, aussi. Ca sent le neuf, voyez-vous.

Mais si, rentrer de vacances, c'est chouette !
Mais si, rentrer de vacances, c'est chouette !

J’aime aussi retrouver mes bonnes résolutions, celles qui vont tenir un certain temps et les autres qui n’ont aucune chance de survie mais que je consigne quand même dans mon planning, pour faire genre :

  • Remise au sport (enfin, brasse coulée, telle un petit chien qui se noie) trois heures par semaine,
  • 5 fruits et légumes par jour (je suis végétarienne, j’ai aucun mérite),
  • Cuisiner pour les copains et arrêter de commander des pizzas quand je leur dis de passer (désolée, Alloresto, mon ami),
  • Envoyer ma comptabilité à l’heure et y penser avant le mail de rappel de mon adorable comptable (ahahah, même pas en rêve),
  • Me remettre sérieusement à la guitare (ça, y’a moyen, j’ai vraiment envie de devenir une rock star, en fait)…

Et j’en passe. C’est surfait, mais ça fait du bien d’avoir de nouveaux buts, non ?

Mais si, rentrer de vacances, c'est chouette !

Et enfin, the last but not the… bref : retrouver son LIT et pouvoir glander au milieu des oreillers le dimanche sans avoir à se dire « mince, j’abuse, il fait beau, y’a la plage à deux pas ». Parce que quand il y a de la gêne, y’a pas de plaisir ma petite dame ! A moi les séries pleines de beaux gosses (euh, petite parenthèse, qui regarde The Originals ? Parce que j’ai trouvé une raison de baver, je vous le dis), les siestes à rallonge et la douceur des plaids tricotés par Ikea (authentique à donf’).

Mais si, rentrer de vacances, c'est chouette !

Alors, j’avais pas raison ?

Chassez moi cette vilaine mine déprimée et souriez à la rentrée 😉

0 commentaires sur “Mais si, rentrer de vacances, c’est chouette !

  1. fanny dit :

    Ah ben ça alors ! C’est exactement ce que je t’ai ecrit sur insta : tu n’imagines même pas tout ce qu’on peut s’acheter quand on est maîtresse. Et en plus, nous on commence nos achats en juin !!

    1. all-and-co dit :

      Hihi c’est dingue ! Mais effectivement l’autre jour dans les rayons de la rentrée des classes, j’ai pensé à toi. Et comme je viens de refaire mon bureau, moi aussi j’ai le droit d’acheter quelques fournitures 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *