Pokemon Go, tu me fais marcher !

Salut vous 🙂

Bon, vous n’ĂȘtes pas passĂ©s Ă  cĂŽtĂ© de la sortie du jeu Pokemon Go. À moins que vous ne viviez dans une grotte depuis deux semaines, vous connaissez le concept et vous avez peut-ĂȘtre mĂȘme dĂ©jĂ  votre petit avis sur la question.

Je ne rĂ©siste pas Ă  l’envie de vous en parler un peu…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

(Hello la jolie light-box toute neuve et toute belle dont je rĂȘvais depuis un certain temps 💕 > Ă  retrouver sur CuteLand)

Je fais partie de cette gĂ©nĂ©ration qui jouait aux cartes Pokemon, Ă  la rĂ©crĂ©’. En fait, rectification, je fais partie de ces vieux gamins qui a collectionnĂ© les cartes Pokemon pendant des annĂ©es avant d’entrer au collĂšge et de passer Ă  autre chose. Je crois que je ne connaissais mĂȘme pas les rĂšgles du jeu de cartes, de base. J’aimais beaucoup des dessins animĂ©s, aussi.

Aujourd’hui, je fais aussi partie de cette gĂ©nĂ©ration qui a besoin de se changer les idĂ©es, et d’apporter un peu de fun Ă  son quotidien. J’ai donc tĂ©lĂ©chargĂ© l’application, avec la ferme intention d’y jouer. J’ai aimĂ© l’idĂ©e que la « chasse » ne soit possible qu’en se dĂ©plaçant Ă  pieds ou Ă  vĂ©lo (en voiture, Ă  moins de rouler Ă  15km/h, cela ne fonctionne pas). J’aime l’idĂ©e qu’il faille sortir de chez soi pour faire le plein de PokĂ©balls, de potions, de baies sauvages mais aussi, et surtout, pour attraper les fameux PokĂ©mon !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’avoue tout, au moment oĂč Goupix est apparu sur mon Ă©cran, je tentais tant bien que mal de contenir et de masquer ma joie. J’imagine que mes voisins n’auraient pas compris. Ou alors, ils auraient compris et j’aurais perdu 15 ans d’Ăąge mental Ă  leurs yeux.

Ce qui est amusant avec cette application, c’est que l’on se laisse prendre au jeu et que l’on peut bien avancer sans pour autant ĂȘtre dessus h24. Et pour bien dĂ©marrer, voici quelques petits « conseils », pour celles et ceux qui n’auraient pas encore succombĂ© mais qui s’y mettront bientĂŽt (vous existez ?) :

  • Promenez-vous, dans les bois…

RepĂ©rez les zones vertes trĂšs foncĂ©es sur la carte, elles vous mĂšneront droit aux petites bĂȘtes tant convoitĂ©es. Elles sont souvent regroupĂ©es dans les parcs, grandes places et zones vertes.

  • On n’fait pas Ă©clore les oeufs sans casser du kilomĂštre (ou un truc dans le genre)

Les oeufs que vous gagnez en passant devant les PokĂ©stops doivent ĂȘtre placĂ©s dans les incubateurs que vous avez dans votre sac-Ă -dos. Ensuite, pour les faire Ă©clore, vous allez devoir marcher en gardant l’application ouverte. Certains oeufs demandent 5km, d’autres 2km, d’autres encore 10km (mais je n’en ai pas eu encore). Si vous voulez un conseil, ne perdez pas de temps avec les oeufs de 2km et faites Ă©clore les 5 ou 10 en prioritĂ© car ils renferment des spĂ©cimens bien plus intĂ©ressants !

  • Attrapez tout ce qui passe, chopez tout ce qui bouge (conseil que je ne donnerai pas Ă  ma petite soeur)

Lorsque vous attrapez un PokĂ©mon, mĂȘme le plus naze qui soit (Roucoul, si tu passes par lĂ , espĂšre de petit enfoirĂ© omniprĂ©sent), vous gagnez des points EXP qui vous sont indispensables pour avancer dans le jeu et pour franchir les niveaux mais aussi de la poussiĂšre d’Ă©toile…

  • Cultivez la poussiĂšre d’Ă©toiles ⭐

La seule maniĂšre d’en avoir, c’est d’attraper des PokĂ©mon. Donc comme je vous le disais ci-dessus, Ă  partir du moment ou vous n’ĂȘtes pas en manque de PokĂ©balls, vous bombardez (je prĂ©cise bien « si vous n’ĂȘtes pas en manque » car il m’est arrivĂ© de passer devant un Rondoudou avec 0 balls au compteur et ça m’a quelque-peu chagrinĂ©e 😏).  Donc, je disais, la poussiĂšre d’Ă©toile vous permet de booster vos petits copains en la combinant avec des bonbons. Attention, je vous conseille de ne le faire qu’une fois que la bĂȘte a atteint son Ă©volution maximum. Sinon, c’est un peu gĂącher.

  • Faites vos rĂ©serves dans les grandes villes

Lorsque je suis de passage Ă  Paris, je fais le plein de potions, d’oeufs, de baies et de PokĂ©balls, car une fois de retour en banlieue, c’est le calme plat. J’ai droit Ă  cinq pauvres spots dans ma ville. Et en province, n’en parlons-pas, hors grandes villes. D’ailleurs, faites attention aux noms des PokĂ©stops, j’ai bien ricanĂ© en voyant un monument reprĂ©sentant une Pieta, renommĂ© « Mon fils ma bataille ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Visez un peu mes super baskets de dresseur ! > Nike Fog Air Max Thea, Asos

On triche un peu ? 😈

Il existe un compte Twitter qui vous prĂ©vient quand un Pokemon rare apparait dans Paris. Cela peut valoir le coup d’y jeter un petit coup d’oeil lorsque vous ĂȘtes en ville, non ?

Vous ne voulez commencer ni avec Bulbi’, SalamĂšche ou Carapuce ? Vous voulez toujours plus de choupitrognonnerie ? (Bulbizarre rules the world !) Au moment de choisir votre PokĂ©mon starter, Ă©loignez-vous Ă  plusieurs reprises des trois proposĂ©s ci-dessus et vous verrez apparaitre, avec bonheur, le sacro-saint Pikachu âšĄïžÂ !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une derniĂšre chose, ouvrir l’oeil face Ă  son Ă©cran c’est top, mais il vaut mieux rester attentif Ă  ce qu’il se passe autour. On ne tombe pas dans un trou, on ne saute pas d’une falaise pour un Aquali, on fait attention aux voitures, aux vĂ©los, aux mamies qui marchent lentement, aux gens pas sympas qui volent les tĂ©lĂ©phones ET on ne chasse PAS au volant. Oui, c’est un peu moralisateur tout ça et je suis convaincue que mes lecteurs sont des personnes brillantes, que vous ĂȘtes des personnes brillantes, qui n’ont nullement besoin de ces conseils qui relĂšvent avant tout du bon sens. Mais je prĂ©fĂšre tout de mĂȘme l’Ă©crire. Pour ma part j’Ă©vite aussi les grands rassemblements liĂ©s Ă  l’application, qui prĂ©sentent Ă  mon humble avis un certain risque en ce moment…

Une chose est sĂ»re. Cette petite application me motive Ă  marcher un peu plus et Ă  bouder le bus et Uber sur les petits trajets que je peux faire Ă  pieds. Et ça, mĂȘme si ça me bouffe toute ma batterie, c’est bien.

Alors, tentĂ©(e)s par l’aventure ? Êtes-vous dĂ©jĂ  des dresseurs confirmĂ©s ? Y-a-t’il des anti-PokĂ©monGo dans l’assistance ? 

7 commentaires sur “Pokemon Go, tu me fais marcher !

  1. Moi j’ai craquĂ© dĂšs la sortie du jeu en France. Et c’est vrai qu’on avance dans les niveaux sans forcĂ©ment ĂȘtre scotchĂ© H24. Moi je me retrouve Ă  allee marcher pendant ma pause dej alors que je restais souvent enfermĂ©e au bureau. Du bon, du fun et on dĂ©compresse Ă  se retrouver avec 15ans de moins pour comparer les PokĂ©mon qu’on a attrapĂ©!

    1. Eheh j’avoue avoir tĂ©lĂ©chargĂ© la version US en feintant un peu…
      Je suis d’accord, ça aide Ă  trouver des petits moments pour dĂ©compresser sans forcĂ©ment avoir besoin d’ĂȘtre dessus non-stop !

  2. Une application qui deviens un peu trop  » mainstream  » Ă  mon goĂ»t et qui dĂ©nature un peu le concept de base du jeu, mais en tant que fan de la premiĂšre heure j’Ă©tais obligĂ© de la tĂ©lĂ©charger !
    On devient malheureusement vite accro ^^

    1. Je comprends ce que tu veux dire. Pour ma part je n’ai aucun souci avec ce qui est « mainstream »…
      J’espĂšre que de nouvelles options vont arriver : combats, Ă©changes, rencontres avec les autres dresseurs si on souhaite ĂȘtre visibles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *