Un week-end à Cognac, avec Bache Gabrielsen

Bonjour vous,

Il y a deux semaines, j’ai entrepris un voyage passionnant, à Cognac, sur les terres de spiritueux du même nom, invitée par la maison Bache Gabrielsen.

Sans plus de suspens, je vous l’annonce : c’était top. J’avais très envie de vous proposer un retour en image sur ces deux jours très instructifs et divertissants.

Cognac est située dans une région superbe, dotée d’une lumière et de teintes non moins superbes. J’ai adoré cette bulle d’air frais. J’espère, à travers mes photos, vous faire voyager un peu avec moi. Et aussi vous donner envie de travailler et / ou déguster ce formidable spiritueux aux mille saveurs qu’est le cognac…

On est partis ?

IMG_6889

Premier arrêt par une distillerie sélectionnée par la marque, puis les Chais de la maison Bache Gabrielsen. On nous y explique le process de fabrication, les spécificités de chaque technique, destinée à créer des saveurs différentes au sein de la gamme varié proposée par la marque. Saviez-vous par exemple que le bois choisi pour les fûts a une importance primordiale sur le goût final ? C’est ainsi que Bache Gabrielsen fait importer d’Amérique le bois d’un chêne très particulier, qui va apporter des saveurs vanillées au très fameux American Oak (une dinguerie pour les cocktails, mais j’y reviens plus tard…).

IMG_8435 IMG_5755 IMG_3769 IMG_3746 IMG_3788

Petit passage par les vignes, histoire de prendre l’air (les effluves d’alcool sont particulièrement fortes dans les Chais, c’est assez entêtant…).

L’occasion de découvrir les paysages propres à la région, et cette lumière d’hiver si particulière.

IMG_6890 IMG_1809

Puis nous passons aux choses sérieuses. Rencontre avez le « Nez » de Bache Gabrielsen, Maître de Chai, Jean-Philippe Bergier, qui a eu la gentillesse de nous accueillir dans son laboratoire. Ce dernier est situé dans les locaux historiques de la maison, à Cognac. Une décoration et une ambiance au parti pris traditionnel, mais une équipe résolument moderne et tournée vers l’avenir. J’ai adoré rencontré ces professionnels et en apprendre plus de leur métier, qui est avant toute chose une passion.

Sans parler de l’atelier d’assemblage, afin de distinguer les différentes origines des cognacs sélectionnés pour le mélange parfait. Et bien… ce n’est pas un métier facile ! Croyez-moi. Nous avons passé une bonne heure, avec mes acolytes blogueuses, à essayer de trouver le bon équilibre, les bonnes associations. Nous ne sommes pas nombreuses à avoir touché au but. Pour ma part, j’étais très (très très) loin du compte. Six terroirs sont présents sur les terres de Cognac. Et ils donnent des productions très différentes les unes des autres. L’association de chaque production est donc une phase clé dans la création du Cognac.

IMG_3908 IMG_3893 IMG_3899 IMG_3860 IMG_0105 IMG_3922

Très concentrée pendant la phase d’assemblage. Je suis sur tous les fronts et déguste avec modération…

giphy (14)

Et TADAAA ! (bon, celle-ci, on va la garder précieusement…)

IMG_3932 IMG_9064

Après cette phase studieuse, direction deux très bonnes adresses de Cognac, pour s’essayer à la gastronomie locale…

  • Bar-Luciole, pour des cocktails très originaux et délicieux (ci-dessous, un Cognac-Sour)
  • La Ribaudière, une adresse que je vous recommande 1000 fois tellement j’ai été éblouie par ce qui nous a été servi. J’ai rarement aussi bien mangé. Cela ne s’appelle même plus manger, à ce stade. En témoigne les silences religieux dès que nous attaquions chaque plat. Une adresse absolument merveilleuse.

IMG_7075 IMG_9132 IMG_0650 IMG_1040 IMG_5952

Le lendemain matin, direction un cours de mixologie !

(Vous la sentez la nana qui va péter un câble un de ces quatre et ouvrir son bar ?)

J’ai adoré apprendre à réalisé deux cocktails, au côté de mes copines blogueuses. L’ambiance était tellement bonne que l’on a même bossé en dansant, avec la jolie Paulette

J’ai particulièrement apprécié travailler l’American Oak qui est définitivement ma référence préférée chez Bache Gabrielsen. En dégustation brute, il est plein de nuances, vanillé, puissant aussi. En préparation cocktails, il se révèle plein de surprises.

giphy (15) IMG_3988 IMG_0023

Et bien entendu, toujours avec modération, nous n’avons pas hésité à déguster nos créations, autour d’un brunch norvégien, pays d’origine de la famille Bache Gabrielsen.

Bon, j’ai une tête vraiment ni faire ni à faire sur cette photo, mais les copines sont chouettes alors…

Et si vous alliez découvrir leurs univers ?

Paulette Dit Tout, Voyage Gourmand, Cricri Les Petites Douceurs, Blog Solcito

IMG_3997 IMG_3992

Merci à Bache Gabrielsen, équipe au complet (et au top !) pour cette très jolie expérience et merci à Lucile, de l’agence Hello Merci, pour l’organisation de ce weekend et sa bonne humeur lors de ces deux jours !

  • L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *