A la découverte de l’étonnante Suisse allemande

Plus d’un mois et demi après, je prends enfin le temps de vous parler de mon voyage en Suisse. Je suis partie deux semaines au mois d’août pour des tournages et shootings et j’en ai profité pour en prendre plein les mirettes et me ressourcer un peu. C’est un des plus beaux voyages que j’ai fait, si ce n’est le plus beau. J’ai tout aimé : le climat en été, les paysages, les Suisses, l’ambiance générale… Bon, ok, léger bémol : la vie en Suisse es hors de prix. Faire des courses pour deux demande un peu de budget et lorsqu’on est habitué au prix français cela surprend clairement ! Mais là bas tout est si propre, si bien entretenu. Les plus petites routes de montagne sont impeccables et cela ne les empêche absolument pas de respecter la nature, de la préserver et de faire très attention à ne pas trop empiéter sur elle. Cela change tout. J’ai vu une multitude d’insectes, de végétaux, de fleurs, que l’on ne croise que difficilement en France, même en forêt.

Nous avons séjourné à Alvaneu Bad, petite bourgade côté Suisse allemande (environs 7 heures de route depuis la région parisienne). Je ne regrette absolument pas ce choix d’emplacement car il y avait de nombreux villages ou lac, bois, à 20 min à peine du chalet et des paysages fabuleux à une heure à peine. Un régal à découvrir (et à photographies / filmer) !

D’ailleurs, certaines des photos de ce article ne sont pas de moi mais de Loïck, photographe, qui voyageait avec moi. Ses images sont créditées « lqqz.fr ». On a fait pas mal d’images mais également des films avec le drone. Je n’ai malheureusement pas eu le temps avec la rentrée à 100 à l’heure mais j’essayerai de monter un petit film. On a beaucoup roulé, beaucoup marché et vadrouillé et il me reste 1000 choses à vous partager.

D’ailleurs, en parlant de rouler, s’il vous vient l’envie de conduire en Suisse, pensez-vous bien à prémunir de la vignette qui vous donne le droit d’emprunter leurs autoroutes (si vous ne l’avez pas l’amende est salée et vous restez bloqués à la frontière). J’ai commandé la mienne ici, elle m’a couté 36,50 €, elle est valable un an et elle est arrivée en 5 jours. Cela peut sembler cher mais il n’y a aucun péage en Suisse. Vu qu’on a traversé le pays… cela reste raisonnable.

Egalement, sachez que les assistants de conduite munis de détecteurs de radars sont strictement interdits en Suisse. Adieu Tom-Tom et Waze. Là aussi, c’est grosse amende et confiscation du matériel à la frontière. On a désinstallé l’app Waze et on a pris Google Maps qui fonctionne très bien en Suisse et qui ne signale pas les radars. Egalement, sachez que l’essence est vraiment moins chère qu’en France !

Sur ce point, vous savez tout !

Je vous laisse découvrir des bouts du voyage, en image…

lqqz.fr

On shootait et un petit papillon est venu se poser sur mon genoux… C’était vraiment trop chouette. Il y avait vraiment beaucoup de jolis insectes et des papillons absolument superbes. J’étais aux anges.

Bien sûr, Drony était de la partie. Il s’est avéré bien pratique pour repérer les spots accessibles ou encore pour apprécier le paysage différemment. C’est tellement fou cette impression de voler à travers sa caméra… j’adore !

Vous avez été vraiment nombreux à me demander comment j’ai trouvé le chalet. Il s’agit d’une location Airbnb. C’est un hôte Pet Friendly et le chalet était super bien situé avec une vue imprenable sur les montagnes (voir les photos ci-dessus). J’ai apprécié d’avoir la vue mais tout de même un lieu accessible facilement même en cas d’intempéries. Vous pourrez retrouver ce logement ici (entre-temps, les prix ont apparemment EXPLOSÉ). Il restait assez onéreux lorsque j’y ai séjourné mais le service et la qualité du lieux et des équipements était largement au rendez-vous : déco très soignée, équipements complets, jaccuzzi avec vue sur les montagnes… Ce n’est pas le genre de logement que je vais prendre pour chaque voyage ou déplacement mais il faut avouer que c’est un vrai plaisir !

lqqz.fr

Autre point qui fait que j’ai adoré la Suisse : c’est un pays Pets Friendly. Ils adorent les chiens, n’en ont pas peur, savent se comporter avec eux et sont plein d’attentions à leur égard. Sur l’ensemble des promenades que nous avons fait, étaient même installées des poubelles et distributeurs de sacs très fréquemment. Notre hôte, lui, avait prévu des gamelles et un savon spécial pour pouvoir les nettoyer au retour des promenades, en plus de quelques friandises. C’était vraiment une très bonne surprise.

Autant vous dire qu’Oural et Yoda se sont régalés. Yoda prenait des bains de soleil sur la grande terrasse et Oural a découvert les joies du voyage et de sauter dans des rivières pleines de vase ahahah !

C’était vraiment très agréable de les emmener en balade et d’explorer les bois et collines avec eux. Je n’ai qu’une envie : les y emmener à nouveau. Oural n’est d’ailleurs plus malade en voiture. Son oreille interne est enfin formée et on a beaucoup anticipé avec de l’homéopathie (tabacum) couplée à des fleurs de Bach Rescue Pets (attention à bien prendre la formule pour animaux). Ça a été le calme plat sur les trajets et une absence totale de vomitos sur les deux semaines : YEAH. De quoi profiter bien mieux des excursions en pleine nature.

lqqz.fr

Je vous laisse encore sur quelques images d’un Fort caché en haut d’une colline (sa visite se mérite mais le trajet est un enchantement). J’étais si contente de pouvoir y faire décoller Drony pour le découvrir d’un autre point de vue !

lqqz.fr

Si l’article vous a plu, que vous voulez en voir plus sur le Airbnb, les balades, les réactions des loups, n’hésitez pas à aller voir ma Story épinglée « Alvaneu Bad » sur mon compte Instagram !

C’est vraiment un pays extra, très très vert, avec des villages très calmes, aux architectures et ambiances assez atypiques par moments. Attention par contre, si vous souhaitez faire du shooping ou ramener des souvenirs, ce n’est absolument pas la région pour cela. Nous pensions trouver des shops d’artisans ou ce genre de choses mais ça n’a pas été le cas. Si vous cherchez uniquement la nature et le calme, foncez.

Merci à Loïck pour ses photos superbes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *