Lectures magiques

Vous êtes de plus en plus nombreuses à me dire que les sujets de la sorcellerie, de la Wicca, des croyances païennes vous intéressent et vous attirent. Certaines dont attirées par l’occulte, l’inexpliqué, d’autres par la botanique et tout ce qu’elle peut représenter de merveilleux, d’autres par un univers différent, un folklore particulier… Je crois qu’il n’y a pas de bonne ou mauvais raison de se pencher sur la sorcellerie.

Une lectrice m’a dit avoir approché une soit-disant sorcière sur Instagram en lui expliquant qu’elle adorait l’univers d’Harry Potter, les films sur les sorcières, et qu’elle aimerait en savoir plus. La personne en question s’est simplement moquée d’elle et lui a suggéré d’aller jouer ailleurs. Je suis assez gênée par le manque de bienveillance, l’absence de partage et le manque d’envie d’expliquer. Elle a pris de haut une personne curieuse parce qu’elle avait user de références qui lui semblaient décrédibiliser ses croyances et pratiques. Et je trouve ça si dommage.

Il n’y a pas UNE bonne manière de voir la sorcellerie et UNE bonne manière de la pratiquer. Ce n’est pas une religion, c’est une reconnection à l’instinct naturel et aux intuitions. Tout le monde n’a pas les mêmes connections, les mêmes intuitions, et c’est tant mieux.

Avertissements : Il est important de suivre ses envies, son instinct et de ne pas se plier à des règles ou pratiques qui ne vous parlent pas, vous mettent mal à l’aise. Personne n’à vous dire ce que vous devez célébrer ou ressentir. Vous n’avez pas à vous sentir obligés d’être réceptif à tout. Ce n’est pas mon cas, d’ailleurs.

Photo lqqz.f

J’ai reçu pas mal de messages et de mail qui me demandent en gros par où commencer. Je répond toujours qu’il faut entrer parce qui vous a attiré de prime abord. De mon côté, ce sont les plantes. Je suis très sensible à ce qu’elles véhiculent, communiquent, à leurs besoins. Je leur accorde beaucoup d’importance et je vois la vie en elles comme je la vois chez nous ou chez les animaux. C’est simplement une forme de vie différente. Leur sensibilité d’exprime très différemment et elles ont leurs pouvoirs extraordinaires, qui peuvent d’avérer aussi bénéfiques que dangereux. De quoi avoir envie d’en savoir bien plus.

Certaines vont être davantage attirées par le cycle de la lune, la lithothérapie, la divination… abandonner certaines pratiques, en développer d’autres, etc.

NB : les titres des livres sont cliquables pour les retrouver directement s’ils vous intéressent. Il s’agit de liens affiliés. Si vous achetés via ce biais, c’est une manière de me soutenir en me rétribuant pour mon travail car je touche une commission sur la vente. Et ce n’est pas plus cher pour vous !

Deux bouquins m’ont beaucoup parlé dans cette approche avant tout botanique :

Celui-ci est une vraie mine d’informations sur les plantes dites « de sorcières », souvent reléguées au rand de mauvaises herbes d’ailleurs. Il est plus distrayant de qu’informant certes mais il est vraiment très beau, très soigné. C’est un très bel objet aux graphismes superbes et aux petits inserts surprises. J’ai adoré. J’ai trouvé que c’était une chouette intro’, pas austère, à la botanique magique. J’ai appris pas mal de choses géniales sur certaines plantes, les croyances et légendes associées mais aussi sur leurs véritables bienfaits.

Celui-ci, il est ultra cartésien et son approche est avant tout scientifique. Mais la science est étroitement liée à la magique, quoi qu’en disent les scientifiques. Il suffit de se pencher sur l’histoire des Alchimistes par exemple. Ce livre est en fait une discussion retranscrite entre des journalistes, des scientifiques, des chercheurs, des botanistes. On y suit un cours accéléré sur l’Histoire des plantes, de leur genèse super surprenante (qui permet de les comprendre dans leur forme et essence actuelle), sur le rôle qu’elles jouent dans l’écosystème et sur le lien étroit qu’elles ont tissé avec l’animal (dont nous). A chaque page, une info insolite, révélatrice… C’est vraiment simple à lire et je vous le recommande si vous souhaitez entamer une connexion avec le végétal.

Celui-ci est très sympa pour une vision globale de ce qu’est la sorcellerie aujourd’hui, des approches possibles, des différentes pratiques. Vous y trouverez des données su les différents types de sorcières, sur la Wicca également (ce qui peut vous permette de vous faire une idée sur l’approche très répandue mais très spécifique et parfois restreintes). Vous y trouverez un condensé des célébrations, rituels de base (à adapter selon vos envies et votre sensibilité, toujours), sur la lithothérapie, les plantes, la divination de base… tout ne m’a pas forcément parlé dans ce livre mais j’ai bien aimé son approche moderne, tolérante, prudente et respectueuse.

J’ai eu un super coup de coeur pour celui-ci il y a quelques mois et je vous en avais d’ailleurs parlé sur Instagram. Je m’étais assez peu renseignée, dans les premiers temps, sur la Lune et ses effets. J’ai toujours senti des variations d’humeurs chez moi, liées aux pleines lunes mais en fait et surtout liées aux nouvelles lunes. Me renseigner sur le sujet m’a permis de mieux comprendre cela et de m’adapter. Si vous souhaitez pratiquer, tenter certains rituels, ou simplement expérimenter la lithothérapie ou la botanique, par exemple, ce livre vous apportera beaucoup de données utiles sur les cibles Lunaires, sur leur influence et l’énergie diffusée à certaines périodes, dont vous pouvez bénéficier. Un petit manuel utile à toutes sortes de pratiques ou tout simplement si vous êtes curieux.

Celui-ci est en anglais mais il est très simple à lire et j’ai beaucoup aimé l’approche également très moderne et « lifestyle », accessible de cette approche de la sorcellerie. Ce livre prône le « Toutes sorcières », la bienveillance, la tolérance, la self-estime de soi… C’est super positif, distrayant en en même temps c’est une intro’ intéressante, humoristique et décalée à ce petit monde magique. Très cool !

Un petit bouquin compacte et très bien fait sur le sujet. Chaque double page est une fiche informative sur une variété, sur ses spécificités et ses bienfaits. J’ai beaucoup aimé l’approche très encrée dans notre époque et très pratique. A même entre toutes les mains, même sceptiques !

Celui-ci, il m’accompagne depuis de très nombreuses années (10/12 ans il me semble), dans l’interprétation des signes et des rêves. Votre cerveau, votre corps, vos intuitions et d’autres facteurs qui vous échappent peuvent vous envoyer pas mal de messages ou d’indications dans vos rêves / visions. Parfois, c’est assez flou. J’adore ce dico’ qui donne pas mal d’infos sur des interprétations possibles. Elle permet d’ailleurs de décortiquer aussi pas mal de poèmes, d’oeuvres d’art…

Si vous souhaitez aller plus loin dans vos pratiques de divination, vous devriez aimer l’avoir comme support ! Bien sûr, on ne prend jamais les choses au pied de la lettre, on s’inspire, on suit son instinct.


Sans même parler de pratique, j’aime lire et me renseigner sur l’Histoire de la sorcellerie, son impact sociétal, sur des histoires particulières de sorcières, de femmes…

Il y a une dimension féministe et politique qui, quoi qu’elle puisse déranger parfois, sont je pense assez étroitement liées aux croyances et aux pratiques. La démarche de découvrir tout cela a été important pour moi, dans ma façon de concevoir la sorcellerie, de l’aborder et d’en parler autour de moi.

Trois ouvrages m’ont beaucoup plu dernièrement :

Celui-ci, je vous en ai parlé dans un post Instagram mais aussi en stories. Je n’ai pas forcément plus de mots pour le qualifié. Il est génial et à mettre entre toutes les mains, féminines comme masculines. Mona Chollet, auteur féministe de talent a ici signé un ligne vraiment super intéressant sur la sorcellerie d’avant et celle d’aujourd’hui, sur le qualificatif de « Sorcière » et la négativité qu’il peut véhiculer aux yeux de certains. Un portrait de Femme très intéressant y est dressé : forte, indépendante, décisionnaire de son corps, de sa maternité, de son rapport aux hommes, de sa place dans la société…

La Sorcière est un essai de Jules Michelet publié en 1862 à Paris, qui présente une vision romantique de la sorcière. Il avait déjà écrit précédemment à ce sujet et dans ce deuxième « épisode », il tente une approche différente et considère la sorcellerie comme la révolte populaire (présentée comme naïve) de la nature humaine contre les épouvantes et les oppressions du Moyen-Âge. Le lire peut réveiller un certain énervement, une certaine colère, et ce n’est pas plus mal. Il est à considérer comme un essai à charge qui me semble intéressant pour comprendre ce qu’à été pendant longtemps la perception de la sorcellerie. Effectivement, il faut savoir que cet ouvrage faisait référence dans certaines institutions, encore à la fin du XXème siècle. Autant comprendre.

Il se lit assez vite et très facilement. C’est l’histoire d’une des premières sorcières au sens où je l’entends, et même si ce mot là lui a été imposé. Maryse Condé, après avoir constaté sa présence furtive dans les rapports des procès de Salem, a souhaité lui donner une place dans l’Histoire et imaginer ce qu’aurait pu être sa vie, après les épreuves. C’est touchant, c’est joli, c’est prenant. J’ai beaucoup aimé.


Aparté terminé, je reviens à deux derniers ouvrages, très pratico-pratiques et liés à la tradition Païenne :

Un répertoire des informations importantes permettant de retenir les grandes dates de l’année pour les sorcières : sabbats, esbats, baptême, mariage wiccan, consécration d’outils, préparation des bougies cérémonielles, purification d’espace, réalisation de talismans, etc

C’est un outil utile qui vous permettra de piocher les célébrations qui vous intéressent afin d’ancrer votre pratique. Il est vraiment très complet et très clair. Une fois que vous saurez ce qui vous attire dans la sorcellerie, ce en quoi vous voulez croire ou non, ce que vous ressentez ou non, il sera un bon outil pour aller plus loin. C’est également le cas pour le livre ci-dessous.

C’est un gros livre de référence pour les sorts et les rituels païens et wiccans. Avec ses références croisées, son index, et son organisation en catégories et sous-catégories, vous y trouverez facilement les données que vous cherchez. On s’y perd parfois un peu et ce bouquin permet de tout réunir et d’avoir les bases informatives liées aux rituels que vous aimeriez mener. Il n’intéressera que les personnes qui souhaitent pratiquer et c’est loin d’être le cas de tout le monde, bien sûr car cela devient alors concret et parfois un peu déstabilisant. Mais c’est fascinant !


Bien sûr, entre temps, des livres, j’en ai découvert des tas et j’aimerais d’ores et déjà vous parler de nouvelles références. Mais je vais m’arrêter là pou le moment. Je ferai un autre article de ce type, si ça vous plait, d’ici la fin de l’année !

Un commentaire sur “Lectures magiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *