Journée parisienne, avec la nouvelle Clio V

Hello vous,

Les beaux jours sont de retour. Comment peut-on en être sûrs ? Et bien les tests auto reprennent ! Pour notre plus grand plaisir de rouler…

Vous l’avez sûrement vu passer, notamment via le très joli spot TV, le constructeur français Renault s’offre une toute nouvelle version de son modèle à succès, de son modèle iconique : la Clio V. Certains diront « on ne change pas une équipe qui gagne », sauf que la Clio a été le théâtre de très beaux changements, d’évolutions, au fil des décennies. Renault en a fait un modèle intemporel, qui ne se laisse pour autant pas dépasser et vit avec son temps, un peu plus surprenante à chaque nouvelle édition.

Si la Clio IV m’avait laissée, je dois l’admettre, assez insensible, il n’en est rien de la Clio V. Elle m’a touchée dans l’coeur, comme dirait l’autre. Elle ne partait pas gagnante de prime abord. Vous connaissez mon amour pour les SUV et les Crossover. Mais voilà, lorsque l’on vit à Paris et dans sa région, une citadine, c’est tout de même bien plus adapté, pour de nombreuses raisons. Et quelle citadine ! Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a su me surprendre.


Je vous en dit plus en quelques lignes, et je vous propose, en fin d’article, deux passages obligés :

📌 Un jeu concours organisé sur la page Renault Paris, par RRG

📌 Une vidéo de découverte et présentation du véhicule, à travers une petite virée parisienne

On dit que le diable est dans les détails, et ici ce sont les petits détails qui font le succès de cette réédition.

Avant même de prendre le volant j’ai été frappée par son nouveau look. On se rapproche de la Megan, tout en adoptant des lignes résolument modernes : moins de rondeurs, plus de finesse, une attaque visuelle plus franche (signature visuelle repensée avec du full LED, capot nervuré pour une allure plus sportive, calanque plus grande, butoirs affinés et finition métal brillant). Pour ne rien gâcher, la version testée était munie de jantes alliage et d’une teinte accessible sur les modèles les plus hauts de gamme : Orange Valencia, à l’effet laqué très discrètement irisé qui confère une élégance toute particulière à cette carrosserie repensée. J’adhère complètement à ce nouveau look.

D’ailleurs, petite anecdote sympa qui m’a fait sourire : nous avons garé la voiture sur la place du Trocadéro (EASY), juste devant un charmant petit café, histoire de manger un croissant (se lever tôt le dimanche pour un tournage dans Paris, ça creuse). Pendant que nous étions tranquillement posés en terrasse, un couple de parisien qui roule dans une BMW très élégante s’est garé à côté de nous (de l’autre côté ? Une Porsche racée qui attirait particulièrement l’oeil). La dame a fait le tour de la Clio V une bonne dizaine de fois, appréciant les nouveaux détails, les finitions, s’exclamant qu’elle était « incroyable » à l’attention de son compagnon, déjà installé à table. La Porsche pouvait aller se rhabiller.

Par ailleurs, toute la journée, j’ai bien remarqué que les regards étaient attirés 👀

Passons maintenant à l’objet de toutes mes surprises, à ce qui a achevé de me convaincre : l’intérieur complètement remasterisé et les équipement.

À première vue, et désolée pour la futilité de cette constatation : c’est beau. Le Smart Cockpit est personnalisable sur les effets lumineux par exemple ou sur les affichages que vous préférez. Les finitions sont superbes, les commandes sont claires, intuitives. Le cockpit high tech est à la hauteur des annonces faites par Renault. J’ai été absolument ravie de découvrir l’écran vertical d’un peu plus de 9″ (sur cette version, et 7 pouce sur les versions moins haut de gamme, ce qui en fait tout de même un des plus grands écrans intégrés de sa catégorie). Ce dernier est, et c’est la première fois que je vois cela, légèrement incliné vers le conducteur. Ça peut sembler être un détail mais je trouve cela très ingénieux et confortable. 

A l’écran, justement, on retrouve toutes les commandes et alertes liées à la sécurité, que l’on active ou désactive très simplement et de manière très intuitive : détection de piéton et de cycliste, appréciation des distances de sécurité et alerte directe sur l’écran de contrôle si on le souhaite, détecteur de déviation histoire de bien rester dans les lignes… j’ai pu tester ces options sur certains véhicules car ils sont nombreux maintenant à être équipés de caméra 360°. C’est cependant l’une des premières fois que j’ai trouvé leur intégration aussi bien réussie, logique et très utile dans la pratique sans que cela ne représente un gadget qui distrait plus qu’autre chose. Très bon point pour une citadine. Paris m’a semblé plus simple à appréhender au volant d’une voiture, avec ces aides. Le Park Assist a aussi brillamment réussi les tests. C’est un indispensable dans Paris ou autre grande ville.

J’ai également beaucoup aimé trouver l’option Multi-Sense, qui permet de configurer la voiture et ses équipements pour un mode de conduite Eco ou Sport. Je m’attendais à ne pas vraiment sentir de différence sur une Clio… quelle erreur ! la différence est bien là. En ville, on privilégie la conduite éco’, mais sur petites routes et grands axes, la conduite Sport est fort agréable. Plus de réactivité, belle gouache au redémarrage, une direction qui s’adapte et accompagne moins le conducteur pour lui laisser la main. Je suis assez scotchée. Pour cela, j’étais ravie de la tester sur un moteur essence de 100chv, couplé à une boite manuelle. J’ai ainsi pu vraiment ressentir cette différence sur les différents modes de conduite. J’ai pris plaisir à la conduire, je n’ai aucun doute sur le fait qu’elle offre le même plaisir dans un contexte de pilotage.

Vous attendez une bonne réactivité, une reprise irréprochable et une bonne gouache sur les passages de régime et les accélérations ? Vous allez l’aimer.

Si je devais lui trouver des défauts, et franchement, je vais chipoter pour vous en sortir, je dirais que :

👉🏼 J’aurais aimé que l’option Multi-Sense soit accessible au volant ou via une molette facilement accessible, comme chez d’autres constructeurs

👉🏼 Elle n’est pas faite, selon moi, pour faire de grandes distances avec 4 (très) grands adultes à son bord. Il y a beaucoup de place à l’avant et dans le coffre, mais forcément, il faut bien que cela mange sur quelque chose. Cela-dit, je pense que c’est un véritable choix de la part de Renault. Soyons réaliste. Des voitures avec quatre occupants adultes, vous en croisez souvent ? 

Solo (YOU ROCK GIRLS), en couple, en couple avec jeunes enfants, en couple avec hamster, en couple avec bichon maltais ? Foncez ! Le confort est bien là et les choix fait sur la répartition de place, vus par certains comme un handicap, me semble surtout très judicieux.

Si je devais la résumer positivement :

Elle a la gouache / les équipements d’une berline, l’élégance / le peps visuel d’une sportive et le confort / l’espace à l’avant d’un petit crossover, tout en étant ultra compact et maniable. Bel équilibre. 

Egalement, comme vous pourrez le constater dans la vidéo en fin d’article (que vous allez regarder attentivement, n’est-ce pas ?), le coffre a été complètement revu et surprend par sa superficie ! Une capacité de 391 L a été rendue possible grâce à quelques évolutions ingénieuses. L’air de rien, cela représente 2 valises cabine de plus que sur la Clio IV. C’est non négligeable. Parce qu’une petite citadine a bien le droit, de temps à autres, de partir en weekend. D’ailleurs…


🚨 CONCOURS 🚨

D’ailleurs, ça vous dit de faire comme moi et de profiter de cette jolie Clio V, le temps d’un weekend ?

Rendez-vous sur la page Facebook Renault Paris, sur ce post, avant le 1er juillet 2019 !

Il vous suffit de liker et de commenter !

J’espère fort que le gagnant sera l’un d’entre vous…


Par ailleurs, connaissez-vous RRG ? 

Il s’agit en fait d’une filiale 100% constructeur (Renault, donc). Vous trouverez 25 de leurs établissements en France et en Europe, dont 7 intra-muros. Les services qui vous y sont proposés : Vente Véhicules Neufs, Occasions, Entretiens, Réparations. L’accueil y est toujours impeccable et leurs équipes connaissent leurs véhicules sur le bout des doigts. Un gros plus lorsque l’on hésite entre deux modèles. 

Pour en savoir plus, c’est par ici !


🎬🚘 Je vous laisse maintenant, toujours en ma compagnie, dans le cadre d’une vidéo test, pour découvrir d’autres détails de la Clio V, qui vous l’aurez compris, me plait énormément :

J’espère vraiment que ce format vous plaira ! 


 

Merci à RRG pour sa confiance sur ce test et la création de ce contenu

Merci à Loïck Le Meur (LQQZ) pour son intervention sur la réalisation / production du contenu

Merci à Mylène (Tiboudnez) pour la virée shopping et son apparition solaire dans la vidéo

2 commentaires sur “Journée parisienne, avec la nouvelle Clio V

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *