Je roule Slow !

Bonjour à tous,

Vous le remarquez depuis quelques temps, je parle de plus en plus automobile.

Je roule sur Paris, je roule dans le sud, je roule à la montagne, je roule dans les cailloux, je roule sur circuit… mais avant tout, je roule prudemment !

Dans le cadre d’un partenariat avec la Sécurité routière, je suis ravie de vous présenter le Pr Slow, paresseux malin, qui a bien compris qu’adopter une conduite sereine est préférable pour tout le monde, y compris pour votre véhicule. En adoptant une conduite nerveuse, on commet des imprudences, on limite ses capacités de réaction et… on se met en danger, ainsi que les autres usagers de la route et les piétons. Et ça, ça n’est ni “cool” ni tolérable.

En 2017, ce sont plus de 3600 personnes qui ont perdu la vie sur les routes de France. Ca aussi, ce n’est pas tolérable. Trop de vies basculées à cause d’une envie soudaine de montrer qu’on conduit mieux, plus vite, plus fort que le voisin. Et si on rendait les routes de France plus sûres en essayant de nous détendre un peu ?

Mes bonnes résolutions :

  • Au redémarrage, même si le zozo de devant fait sa petite vie à 10 à l’heure, je lève le pied, je ne m’agace pas. Cela ne me fera pas arriver plus vite.
  • Faire preuve de plus de patience et de compréhension vis a vis de certains autres usagers de la route. Oui, ça m’est arrivé deux trois fois de prononcer quelques noms d’oiseaux. Scoop : ce n’est ni élégant ni intelligent, et ça n’a jamais arrangé aucune situation.
  • Continuer à garder l’oeil sur ma vitesse et m’assurer encore et toujours qu’elle est réglementaire, même quand je connais bien la route, même quand il n’y a personne, même quand je conduis une GT-R.
  • Sur les longs trajets, marquer plus de vraies longues pauses pour me détendre. Les nerfs peuvent être mis à rude épreuve sur la route. A nous de prendre nos responsabilités et de nous calmer. Une conduite apaisée, c’est préférable pour tout le monde !

Ah… Et… Petit bonus, c’est cadeau : quand vous conduisez comme des nazes vos passagers sont malades. Ca fait tâche.

On a tous entendu ou vécu des histoires pas géniales, suite à une imprudence ou à cause d’un conducteur un peu trop content de sa conduite “sportive”, d’un conducteur agressif et de mauvais poil, d’un conducteur bien trop pressé d’arriver à la maison 3 minutes avant nous… Quelles sont vos expériences ?

La conduite Slow, il faut que ça devienne une évidence ! Alors soyez prudents 😉

Crédit photos : Loïck Le Meur / lqqz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *