Typology, le concept de cosmeto pure

Hello vous,

La semaine dernière, j’ai reçu un colis très sympathique, de la part d’une toute jeune marque : Typology.

Le concept ? Arrêter de chercher ce que l’on peut ajouter à la cosmétique actuelle mais plutôt voir ce que l’on peut enlever afin de revenir à l’essentiel. Forcément, ça m’a parlé. La marque propose sur son site des packs pour créer vos produits cosmétiques vous-mêmes et facilement à partir de matières premières qualitatives, tracées, et la plupart du temps bios. Bien entendu, vous pouvez faire votre petit marché et imaginer vos propres mix’s en achetant les ingrédients au détail.

L’univers de la marque, les packagings, les sélections, les doses… tout m’a plu dans ce concept et dans cette marque.

De plus en plus, même si j’utilise et teste beaucoup de cosmétiques à côté, j’essaye de me faire des semaines entières de cures avec des produits les plus simples possibles : huiles végétales, poudres de fruits ou de fleurs, sels marins, beurre de karité. Rien ne vaut une bonne matière première lorsqu’elle est soigneusement sélectionnée.

Bon, petit hic à réception, j’ai reçu des ingrédients qui ne correspondaient pas à la recette dans le livret… cela arrive

Du coup ? Je me suis amusée, je me suis renseignée, j’ai fait mon petit mélange et j’ai créé un soin multi-tâches : un masque anti-âge pour les mains et le visage.

Ce que j’ai reçu :

🌷 Quelques ustensiles bien pratiques

🌷 La petite boite destinées à accueillir le rendu final

🌷 De la poudre de cranberry (aux propriétés étonnantes : anti-âge, antiseptique, anti-inflammatoire, régénérant, anti-oxidant…)

🌷 De l’huile végétale de Jojoba (régénérant, nourrissant)

🌷 Un mélange Acide Hyaluronique et vitamines B5 (pour repulper et apporter de l’éclat), qui peut être utilisé seul en tant que sérum, avant la crème de jour et aussi ajouté aux préparations

J’ai simplement pris la décision d’ajouter à ma préparation une huile de coco pure, pour le parfum et les bienfaits de cet ingrédient. J’ai utilisé celle de chez Waam, que j’ai reçu il y a peu et que je trouve très bien.

J’ai décidé de faire mon mélange dans le contenant directement pour ne pas perdre de matière première en transvasant. Ce n’était pas une si mauvaise idée (avouons-le, ça aurait pu être une catastrophe).

J’ai improvisé, totalement en mélangeant la poudre de cranberry aux huiles de Jojoba et de Coco. J’ai ajouté en dernière étape quelques gouttes d’Ah et de B5 mais je pense que j’aurais du le faire plus tôt au moment du mélange global car il y a eu une réaction et j’ai eu un petit paquet. En touillant bien avec le mini fouet (qu’est-ce qu’on s’amuse), j’ai rattrapé cela sans mal.

Alors… la cosméto DIY, je l’avoue, pour moi c’est à double trenchant. A partir du moment où il faut couper, chauffer, faire revenir au bain-marie et autres trucs qui s’apparentent à de la cuisine, et bien… on me perd. Voilà.

Je prends de plus en plus le temps de cuisiner, mais pour la cosméto il ne faut pas encore m’en demander trop. J’aime faire simple. Ici, j’ai tout fait dans mon salon tranquillement. Pas de saletés, pas de vaisselle. C’était chouette. Et les contenants n’étant pas trop gros, je ne me retrouve pas avec trois tonnes de flacons de matière première à stocker : PARFAIT. (oui, je sais, je suis reloue)

Et ce mélange, ça donne quoi ?

Je l’ai testé ce weekend sur mon visage et sur mes mains : WA-HOU !

L’effet gommant très léger ET nourrissant a laissé ma peau toute douce et ultra lumineuse. Je craignais d’avoir des traces rouges à cause de la poudre de cranberry, mais non, cela se rince très bien.

Les inconforts liés au froid ont laissé place à une peau toute souple, nourrie et, j’insiste, très lumineuse. J’ai passé 20 minutes à préparer de quoi faire 4/5 masques main et visage, il me reste de quoi en faire encore une fois sur une même quantité, voir même trois. Est-ce que ça vaut le coup ? OUI.

D’ailleurs, il parait que la poudre d’hibiscus permet aussi de prévenir le grisonnement prématuré des cheveux… Je crois que je vais me préparer un petit masque bientôt. La recette vous branche ?


Merci à Typology pour cette découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *