Culture Pub: Eram s’amuse!

eram-pub-2010-2.jpg

Vous qui êtes très attentifs à la pub qu’on vous mitraille à chaque coin de rue, dans les magazines, dans les journaux, dans le métro, sur les panneaux… vous aurez sûrement remarqué, tout comme moi, le talent déployé par les publicitaires d’Eram ces deux dernières saisons!

Non? Rattrapage.

Quand ils ne se moquent pas de la pub en elle même (comme vous pourrez le constater sur le premier visuel de l’article), chez Eram, ils se moquent des stratégies du voisin! Il y a quelques mois, Eram se moquait très ingénieusement de la marque arriviste (et pourtant si chouette!) et dont la réputation n’est plus à faire: The Kooples. En effet, la première campagne de pub française de ces derniers mettait en scène des couples overlookés, branchés à mort qui exercent des professions soit disant glamour et insolites (représentant… quoi… allez, on est sympa, 0,000001% de la population française) qui semblent vivre une idylle modesque très surfaite. Par exemple: « Jenna, DJ dans un bar sur les Champs, Joris publicitaire artiste peintre, se sont rencontrés dans les coulisses du concert des Strokes, ensembles depuis 4 ans ». Je vous l’accorde, pour un coup de com’, c’est toujours mieux que « Georgette et Michel, respectivement bibliothécaire et comptable, se sont rencontrés à Mac Do’, ensembles depuis 13 ans ».

Mais là où nous, sombres zombies conditionnés, avont vu une opé’ marketing originale, Eram a vu l’occasion de faire une petite blague sympathique qui n’a pas du être du goût de The Kooples:

La-nouvelle-campagne-Eram_portrait_w674.jpg

 

J’avais déjà tiré chapeau très bas à cette campagne. J’étais loin de me douter qu’Eram me surprendrait à nouveau.

Et pourtant: Ce matin, je suis tombée nez à nez avec ça!

Eram1.jpg

 

Bon, c’est clair, on aime, ou on n’aime pas. Pour ma part, standing ovation! Autant vous dire qu’ils ont déjà des associations religieuses outrées sur le dos. Le but de la campagne? Montrer qu’on peut chausser toute la famille chez Etam à moindre coût. L’enjeux? Etam semble vouloir jouer encore une fois la carte de l’humour en révisant le modèle familial « classique ». ET CA MARCHE.

Le buzz est en route. Et moi, petit mouton que je suis, je le fais circuler!

Sinon, oui, c’est dans « culture », c’est volontaire. La pub, mes p’tits choux, c’est de l’art.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires sur “Culture Pub: Eram s’amuse!

  1. Café Florence dit :

    Hahha, je les aime bien ces pubs moi tiens ! À vrai dire ce sont les pubs de The Kooples qui me sortent par les yeux, comme tu dis ils exercent toujours des professions improbables & leurs
    prénoms… HAHA -__-‘ En même temps, pour pousser encore un peu l’analyse, tout comme leurs pubs, je trouve leur rapport qualité/prix tout simplement HILARANT dans leur exagération. J’aime pas The
    Kooples, je pense que tu l’auras compris !
    Bonne soirée quand même ma belle ! xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *