Le jour où j’ai succombé à mon envie de paillettes…

Hey people! En ce week-end gris et morne, j’ai décidé d’illuminer vos écrans! Prêts?

Vous vous souvenez sûrement de ma lubie du moment: Les paillettes.

Et bien il s’avère que j’ai partiellement cédé à mes envies. Je dis partiellement car j’essaye de fuir à tout prix le total look. Non, avouez que quand vous vous promenez à Chatelet et que vous croisez une fashonista  qui brille comme pas possible, ça vous pique les yeux. Les paillettes, c’est toujours plus sympa par petites touches: au bout des doigts, aux pieds, en accessoires pour les cheveux…

Tout d’abord, j’ai trouvé quelques trésors en matière de vernis!

On commence avec quelque chose de plutôt discret. J’ai choisi d’appliquer un vernis à grosses paillettes bleues de chez Kiko sur un noir classique. Une couche de paillettes suffit et elles s’accordent à pas mal de couleurs. De quoi ajouter une touche funny à pas mal de looks, donc!

DSC01337.JPG

On passe à quelque chose de plus sérieux?

OK! Je vous propose un swatch du Rainbow Colors de chez Amour. Étonnement, pour arriver à ce résultat, seulement deux couches ont été nécessaires! Les paillettes couvrent entièrement l’ongle. L’application n’est pas forcément aisée et si vous souhaitez le conserver plus de deux jours, je vous conseille d’appliquer deux bonnes couches de top coat transparent sur les paillettes! Au final, il est assez facile à porter, même dans le cadre professionnel. Un petit chemisier blanc, un jean boyfriend… sans oublier les paillettes au bout des doigts!

DSC01340.JPG

Et pour les plus téméraires, osons un petit rappel aux pieds!

J’ai sélectionné pour vous les derbies André et les ballerines Anniel. Entièrement recouvertes de paillettes très fines et multicolores. Les finitions sont top et pas un instant elles ne donnent une allure de “clown” si telle est votre crainte.

derbies.jpg

bellerines.jpg

Enfin, le summum de la glitterisation! (comment ça ce mot n’existe pas?!)

Elle réside pour moi dans un tout petit flacon tout nouveau dont je vous ai déjà très brièvement parlé. Le Rainbow Connection de la dernière collectio d’OPI. A l’intérieur? Des paillettes, des paillettes et encore des paillettes! De toutes les couleurs et de trois tailles différentes allant de très fines à larges. J’ai choisi de l’appliquer sur un noir pour mettre le contrast en valeur mais si vous souhaitez une couvrance totale, sachez que cela nécessitera de trois à quatre couches de cette petite merveille. Celui là, il est plutôt à réserver aux occasions ou aux soirées. Pour celles qui assument pleinement des touches funkies au quotidien, foncez!

DSC01390.JPG

Alors, les paillettes et vous? Une passion enfantine lointaine? Une relation stable et de longue durée? Un amour naissant? Dites moi tout!

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires sur “Le jour où j’ai succombé à mon envie de paillettes…

  1. J’ai encore du mal avec les paillettes… je suis une grosse collectionneuse de vernis, et je t’avoue que dans toute ma ribambelle il doit n’y en avoir que 3 qui scintillent.. Mais quand je regarde
    tes photos et quand je vois l’hiver qui arrive à grands pas, je me dis qu’un ptit peu de glitterisation ne saurait tarder.. à suivre ! 😉

  2. Non les Topshop 🙂
    J’ai récemment vu les Anniel sur le site de Monshowroom mais je ne sais pas si ils les ont encore ! Sinon si tu as des Galeries Lafayette près de chez toi (ou même sur leur site ? A confirmer) je
    sais que certaines ont un corner Anniel au rayon chaussures (à Nice c’est comme ça en tout cas). Pour les André malheureusement c’est une ancienne collection, donc eBay semble la seule solution
    !

    Bises,
    C.
    http://cbcmg.blogspot.com

  3. Il y a un an tout pile je craquais justement pour les derbys pailletées de chez André, et je les ai tellement aimé d’amour tout de suite que j’en ai acheté 2 paires histoire d’avoir les pieds
    couverts de paillettes un bon moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *