Culture Pub: Guigoz ou le décodeur à bébé

 

 

Coucou mes petits popotins talqués! 

 

 

Aujourd’hui, on oublie un peu les articles beauté pour parler de ce qu’il se passe à la mi-temps ou au milieu de nos séries préférées. Mais si, vous savez…

 

Je voulais vous parler ce soir d’une pub qui m’a particulièrement plu (du genre de celles qui me font me dire « j’aurais voulu avoir cette idée! »). Avant toute chose, et si vous ne l’avez pas encore vu, voici la publicité en question:

 

 

 

 

 

 

D‘habitude, autant vous le dire (au risque de passer pour un monstre qui aurait oublié d’avoir un coeur), les trucs à base de bébé, moi, ça ne m’enchante pas. Les publicitaires adorent nous balancer des petits joufflus aux yeux bleus pour nous ramollir le cerveau et nous faire acheter du lait en poudre alors que, concrètement, le seul truc vivant qu’on a à notre charge, c’est un hamster. 


Alors certes, les petits pots pour bébé à la noisette, c’est une tuerie. Mais je n’aurais pas eu de coup de coeur pour cette publicité pour cette seule raison.


Mais qu’est ce qui m’a bien pris de vouloir vous montrer un spot avec des morveux alors? 

 

Et bien, c’est encore une fois l’agence Publicis qui s’y est collé et qui nous a fait le plaisir de faire parler les bébés. A l’originalité près qu’ils ne disent pas ce que nous attendons d’un nourrisson. Les « blablablurp » de ces petites fripouilles sont sous-titrés pour notre plus grand plaisir. 

 

J‘ai adoré cette auto dérision, ce message à l’attention des parents gagas: « Vous les trouvez mignons et attendrissants? Eux aussi, ils vous trouvent mignons et attendrissants! ». J’ai toujours vu les bébés comme des petits êtres malins et manipulateurs (ils sont mignons dans cet intérêt non?). Un bébé, quand il vous regarde et qu’il rigole, vous aimeriez bien savoir ce qu’il a derrière la tête. Et bien, chez Guigoz, ils nous le disent!

En bref, l’axe choisi est vraiment judicieux. La marque instaure une complicité d’un ordre nouveau entre les parents et leurs progénitures. D’un coté on joue la carte de l’auto dérision et de l’autre on conforte les maman poules et autres en leur montrant que leurs poussins sont intelligents et capables d’humour. C’est brillant. 

 

 

Moi qui avait déjà un peu peur des bébés, merci à Guigoz, maintenant, j’aurais toujours l’impression qu’ils sont en train de se payer ma tête. (Brillant, oui.)

 

 

 

Et vous, cette publicité, vous l’avez aimé mes tétines en sucre?

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires sur “Culture Pub: Guigoz ou le décodeur à bébé

  1. Stelda dit :

    Extra!! Je suis écroulée de rire! Et pour en avoir eu 3, crois-moi, je pense que c’est exactement ce que doivent penser les bébés… Les adultes qui font « gouzougouzou », j’ai toujours trouvé ça
    affligeant et je les bébés doivent penser la même chose!
    Bravo à Publicis d’oser donner dans le second degré : c’est marrant, hyper bien fait et ça reste très politiquement correct, ils ne se feront pas taper sur les doigts par les asso de tout poil 😀

    1. all-and-co dit :

      Je me moque toujours des adultes qui parlent à leurs enfants comme s’ils étaient débiles. Moi, les bébés, je leur parle normalement. Ils pigent rien, mais j’aime bien!
      Comme d’habitude, bravo à Publicis, en effet.
      Et pour ce qui est des asso’, moi j’aime bien quand ils s’ennervent :p 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *