“Queuhaaa ? Tu es blogueuse ET tu fais des RP online ?”

 

Bonjour mes p'tits Stabilo roses,

 

 

Aujourd'hui, un article bizarre, du moins pas habituel par ici, mais je crois qu'il a tout de même sa place sur le blog. Je crois même que sa présence est nécessaire. Vous me direz ce que vous en pensez 😉

 

Comme certaines d'entre vous le savent, dans la vie, je suis Communicante Online en freelance depuis quelques temps maintenant. Publicité, community management, événementiel sont autant de cordes que j'ai à mon arc. Mais il s'avère que pour certains clients ou pour certaines chouettes agences je suis aussi… consultante en RP Online, et donc en relations blogueurs / blogueuses !

 

Certaines marques avec lesquelles je travaille ont saisi le côté intéressant de cette situation. D'autres me demandent parfois "Mais comment le prennent les autres blogueuses ? Cela ne risque pas de créer des conflits ?". Je suis toujours sceptique face à ce type de question et voilà pourquoi…

 

"Queuhaaa ? Tu es blogueuse ET tu fais des RP online ?"

 

– Je suis blogueuse, je suis régulièrement contactée moi-même par des marques et des agences : je sais ce qui me plait, ce qui me met hors de moi, ce qui est susceptible de m'intéresser, et surtout ce qui n'est ni fait ni à faire…

 

– Je considère que les relations avec les blogueurs ne doivent rien avoir à voir avec celles que l'on entretient avec des journalistes. Le journaliste exerce son métier quand le blogueur, la plupart du temps, fait cela par passion, en plus de son travail "rémunérateur". L'approche ne peut donc pas et ne doit pas être la même. J'essaye donc d'accompagner les agences et marques en ce sens. Je suis encore confrontée à certains soucis logistiques comme les histoires de timing (présentation des collections de Noël à la presse en septembre, à laquelle on invite les blogueurs qui sont toujours un peu désarmés par cette anticipation, impossibilité parfois de pouvoir organiser des events plutôt le soir qu'en journée, pour mieux coller aux agendas des blogueurs…). Mais en tout cas, croyez-moi, Ô oui, croyez-moi, j'essaye 🙂

 

– J'ai une bonne connaissance de la blogosphère car j'y passe une bonne partie de mes soirées, avant tout par plaisir. J'ai décidé de mettre ce plaisir au service de ma carrière et pour l'instant cela me réussit plutôt bien.

 

– Je sais faire la différence entre vie privée et vie professionnelle : ce qui veut dire que je ne favorise pas les "blopines", que je ne boycotte personne (oui, même celles qui ont oublié d'être tendres avec moi à une époque…) et que je prends soin chaque jour de m'ouvrir à de nouveaux blogs et de faire attention à l'influence qu'exerce chacune sur sa communauté. Je ne suis pas pour m'adresser uniquement aux "blogueuses star", je pense qu'il faut de tout pour faire un monde et que le fait de négliger les "petits" blogs peut s'avérer être une grosse erreur (encore une fois, tout dépend des marques…).

 

 

Bien entendu, c'est mon point de vue personnel.

 

"Queuhaaa ? Tu es blogueuse ET tu fais des RP online ?"

 

Je suis lue par certaines blogueuses, je suis amie avec d'autres. Vous êtes amenées à recevoir des petits mails de part pour vous présenter des marques, vous inviter à des événements… Je pense que ma double casquette ne pose pas de souci mais nous permet au contraire d'échanger plus librement.

 

J'espère simplement que les comportements de certaines ne changeront pas vis a vis de moi (en bien ou en mal). Ici, je suis avant tout blogueuse (et fière de l'être !).

 

Parfois je vais parler de marques pour lesquelles je travaille, personne ne m'y force, je les apprécie, voilà tout. Et oui, l'un des avantages d'être son propre patron, c'est que lorsqu'un sujet ne nous plait pas, on ne se force pas à travailler dessus (quand on peut se le permettre, je vous l'accorde). Je travaille donc pour des marques que j'aime beaucoup et dont je vous parle. Parfois je teste moi même leurs produits parce que pour bien en parler aux blogueuses, j'estime qu'il est nécessaire de bien les connaitre. Alors parfois, j'ai un coup de coeur et je le partage avec vous, mes lectrices.

 

 

Voilà, une petite mise au point que je jugeais nécessaire. Vous savez tout, communicante le jour et blogueuse la nuit, agent double, infiltrée, Batman… C'est comme vous voudrez 🙂

 

 

All & Co' participe aux Golden Blog Awards 

dans la catégorie Lifestyle !

Votez chaque jour jusqu'au 10 novembre 2014 : cliquez-ici 

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires sur ““Queuhaaa ? Tu es blogueuse ET tu fais des RP online ?”

    1. Oh merci beaucoup Anah, je suis touchée 🙂
      D’autant plus que tu fais partie des personnes avec qui, je suis sûre, nous allons faire plein de belles choses !

  1. Quand tu contactes une blogueuse tu te fais connaître en tant que blogueuse si je comprends bien ?
    C’est un choix et je suis aussi touchée par ta transparence 🙂
    A ta place, j’agirais de la même façon pour sélectionner les filles, peu importe les liens que j’aurais avec elles, mon client passerait en premier : quels sont ses besoins, quelle fille peut lui apporter quoi.
    Cependant, par facilité, je resterais anonyme sur la toile. J’aurais peur que certaines blopines vivent mal le fait que je ne les contacte pas ou pas souvent ou que je contacte une blogueuse qu’elles n’aiment pas plutôt qu’elles… Des histoires de filles qui pourraient abîmer mes relations.
    J’aurais aussi "peur" que d’autres blogueuses se rapprochent de moi uniquement dans le but de tirer un avantage de cette amitié…
    Comme toi, dans le cadre de mon boulot, j’ai tenté de contacter des blogueurs pour un événement. Mais c’est dans un milieu fermé (peu de blogueurs), en pleine journée ET dans un trou pommé… autant te dire que c’est mort de chez mort pour qu’un blogueur se déplacent !
    Merci de ton article en tout cas 🙂

    1. Alors je ne revendique pas tout de suite mon statut de blogueuse parce que je trouve que c’est un peu hors de propos, mais je ne cherche pas à cacher mon nom, quand on échange je le leur dit clairement si le sujet vient dans la conversation… Concernant les blopines qui prennent mal les choses. Pour l’instant ça ne m’est pas arrivé et je pense qu’elles sont à même de comprendre que parfois un sujet ne colle pas avec leur blog, leur univers. Il m’est arrivé de contacter des blogueuses avec qui je n’ai pas d’atomes crochus plutôt que les blogueuses copines, lorsque cela était plus pertinent. Ca reste le boulot et je pense que tout le monde a l’intelligence de faire la différence. Concernant celles qui ne l’ont pas… tant pis pour elles. Pour ma part je ne suis pas invitée à tous les événements. J’adorerai moi aussi être conviée aux Kusmi Tea Party par exemple, mais bon, si un jour je me rends compte que je connais la personne qui gère cela, je ne la bouderai pas pour autant 🙂
      De toute façon, la blogosphère est un monde impitoyables ^^’

  2. Voici un article très intéressant pour comprendre ton métier.
    Parfois, je recois des messages, des communiqués de presse, invitations etc. de personnes qu´ignorent mon blog, mon lieu de résidence, ma vie en fait.
    Alors, je recois par exemple, des invitation à certains événements auxquels je NE PEUX PAS assister (j´habite en Argentine, je voyage en France une fois par an) C´est assez décourageant je dois avouer.
    Le pir est quand je recois ces demandes du type "échanges de liens"
    Ou du type "parle de nous que cela va intéresser vos lecteurs!" Ah, la gratuité des services que les "marques" demandent aux blogueurs, cela m´etonne vraiment. Surtout les marques autour du voyage (voilà ma rubrique)
    Mais quand je lis ton article, je me place de l´autre côté et j´arrive à mieux comprendre ce que un Communicante Online ou RP fait dans la blogo. On mélange les marques avec ceux qui viennent sur nos blogs. On n´imagine pas les difficultés de votre métier, le fait de ne pas forcement connaître le contenu complèt des blogs, les auteurs et tout cela.
    Merci
    Amitiés
    Elisa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *