Mon séjour, mon chez-moi

Bonjour vous,

Aujourd’hui, je vous propose un article que je voulais écrire depuis longtemps : une visite privée de mon salon. Vous en avez déjà vu des petits bouts si vous me suivez sur Instagram et vous avez déjà pu découvrir mon bureau il y a quelques temps. Mais mon salon, pour vous le présenter, j’avais envie qu’il soit parfait. J’avais toujours une bonne excuse pour ne pas vous y inviter, pour ne pas faire ce fameux shooting : des câbles qui dépassent, Yoda qui laisse trainer ses jouets, la poussière qui n’est pas parfaitement passée, des choses et d’autres qui ne sont pas tout à fait à leur place… et puis j’ai réalisé que vous n’attendiez surement pas que je sois parfaite. J’ai donc décidé de vous montrer mon chez-moi tel qu’il est, pas aseptisé, avec ses petits défauts. Bienvenue chez moi !

Quand vous entrez dans mon appartement, vous découvrez tout de suite mon salon et ma salle-à-manger qui ne forment qu’une seule et même grande pièce, ainsi que ma cuisine de l’autre côté, ce qui me permet d’avoir une jolie lumière traversante, même quand le beau temps n’est pas forcément au rendez-vous. Ci-dessus, j’ai commencé par vous montrer la partie salon, mon petit cocon, là où je glandouille un peu et où je regarde mes séries et films préférés. J’ai à coeur d’en faire un coin douillet avec de jolis coussins et des plaids tout doux.

Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi

Même lorsque je vivais dans un tout petit appartement, j’avais une lubie : le canapé d’angle. Il n’y en a jamais eu chez mes parents et ce type d’assise à la romaine m’a toujours fait rêver. J’en avais très envie, pour pouvoir me mettre vraiment à l’aise pour bloguer ou enchaîner quelques épisodes de Friends ou Dr Who. Le confort, c’est essentiel pour moi. Autant vous dire que dans un salon de 15m2 tout en longueur, ce canapé Fly n’avait vraiment pas sa place. Il a retrouvé une raison de vivre dans mon nouveau séjour et me permet de séparer les deux espaces séjour et salle-à-manger.

J’ai pour l’instant pris la décision de ne pas remplacer le parquet qui est certes peu moderne mais en très bon état et qui apporte un côté vraiment chaleureux à la pièce. Je trouve qu’il participe clairement au cachet de mon appartement. Par contre, j’ai conscience qu’il ne s’accorde pas très bien avec mes tables gigognes Ikea au style très année 50′ et je cherche activement un beau tapis blanc ou écru on dans des tons bleu clair, qui viendrait contrebalancer tout cela et apporter une petite touche cocooning supplémentaire à l’espace canapé . Je n’ai pas encore trouvé la perle rare dans le style oriental vintage qui me plait mais je ne désespère pas.

J’ai décidé de placer mon coin TV sous l’escalier, ce qui est très pratique pour éviter tout contre-jour lié aux trois grandes fenêtres qui longent le salon. Pour l’instant, mon écran est posé sur une table basse Ikea sous laquelle j’ai caché la box et quelques multiprises essentielles à l’alimentation de mes équipements. J’ai aussi pris le parti de ne pas utiliser ma cheminée de manière conventionnelle et d’y placer ma collection de bougies et de brûleurs. Vous retrouvez aussi le tipi de Yoda, que je vous présentais ici, ainsi que quelques tableaux peints par mon grand-père et mon arrière-grand-père, qui me tiennent très à coeur et que je voulais absolument intégrer à mon intérieur.

Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi

Excusez-moi pour le contre-jour un peu compliqué à gérer pour être honnête.

Vous l’avez surement remarqué, mais j’accumule les objets bizarres, et les références à mes films préférés. Forcément, cela donne un peu de Star Wars, un peu d’objets enigmatiques, ésotériques… Cela donne une déco’ éclectique sans style spécifique que j’assume complètement et qui me permet quelques originalités.

J’ai disposé mes jolis objets et mes curiosités sur les deux grandes étagères qui se trouvent entre chaque fenêtre et que j’ai légèrement modifié lorsque je suis arrivée dans l’appartement. Elles étaient en bois, du même type que l’escalier et manquaient vraiment de modernité. Je les ai donc repeintes en noir mat et j’ai lustré les grilles pour que leur doré soit ravivé. Ainsi, je les adore et je suis bien contente de les avoir conservées.

Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi
Mon séjour, mon chez-moi

Vous avez forcément remarqué la grande pieuvre dans la salle-à-manger. Il s’agit d’une tenture dénichées chez Urban Outfitters, que j’ai installé sur une baguette de bois ensuite posée à l’aide de petits clous. Je pense qu’il s’agit de la pièce maîtresse de ma décoration et j’en suis assez fière. J’ai pourtant longtemps hésité avant de l’acheter.

Vous l’avez remarqué, la salle à manger est signée Ikea (la table, les chaises et la fameuse bibliothèque Billy, une valeur sûre). En termes d’éléments démarquants, je peux vous parler de mon aquarium : il abrite Ponyo et Kennedy, mes axolotls. Ces derniers me demandent un peu de travail chaque semaine mais j’aime beaucoup passer du temps à bichonner mes aquariums et mes plantes dont vous constatez la présence importante. La présence de la nature est essentielle pour moi.

Je suis également assez fan de mon sabre laser, qui surplombe mon petit coin platine. Il a été fabriqué par mon Papa qui me l’a offert pour mes 25 ans. J’avais tellement hâte de pouvoir l’installer ! Et puis, sa couleur rouge fait un joli rappel avec ma mini-collec’ Coca Cola. En parlant de mes 25 ans, j’ai conservé dans ma décoration le joli Choixpeau de Sainte Catherine fabriqué par ma Tante et mon Oncle. Pas de doute, ils me connaissent très bien : un peu de Yoda, un peu de Star Wars, beaucoup d’Harry Potter, des vernis à ongle et une touche de nature. Il a donc parfaitement sa place chez moi !

Tout aussi personnelle qu’elle soit, en tout cas, j’espère que ma décoration vous plait ! Et si cette dernière vous a inspirés, voici une petite shopping liste de certaines éléments qui la composent :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *