Un balcon à la décoration cosy et mystérieuse

Cette année, pour fêter Lughnasadh, j’avais envie d’aménager mon balcon pour en faire un joli cocon confortable, afin de pouvoir passer mes soirées d’août à contempler les étoiles. La période le veut, il était temps d’y récolter les derniers fruits de mes plantations du printemps (les fraises, la menthe, les dernières fleurs de bourrache, etc). Du coup, mes jardinières ne ressemblaient plus trop à rien. J’ai passé en repos, (avec respect : ce n’est pas parce que ce n’est plus joli et fleurit que c’est mort… ça dort) ce qui doit l’être et j’ai offert de jolies fleurs et plantes de saison, “insects friendly” à mes jardinières dépouillées.

Dans ce ré-aménagement et cette re-décoration, j’avais à coeur d’offrir des soutiens et abris aux plus ou moins petites bêtes de l’extérieur, qui doivent affronter la chaleur et qui, d’ici deux mois, affronteront le froid : maisons à insectes, plantes à abeilles & papillons, nichoirs à chauve-souris, abreuvoirs… et d’ici octobre, j’installerai des mangeoires pour les oiseaux.

Je vous montre tout ça, je vous glisse quelques liens pour trouver les différents éléments, et je vous en dis plus sur ce qui demande des explications !

J’avais très envie, depuis pas mal de temps, de remplacer la table et les chaises que j’avais mises là, quand je me suis installée dans cet appartement. Elles manquaient cruellement de confort et d’esthétique et me donnaient rarement envie de me poser plus de quelques minutes. Je profitais de mon balcon quand je travaillais sur mes plantes mais jamais pour des moments “à ne rien faire” ou pour bouquiner. Cet été, je ne pars pas en vacances, alors je me suis dit que c’était l’occasion d’installer un coin cosy. Et pour du Cosy, quoi de mieux d’un canapé ? J’avais peur que ce soit trop imposant mais j’en ai finalement trouvé un qui prend exactement la même place que prenaient ma table et mes chaises et où je peux me délasser confortablement.

🌻 Canapé SWARA, chez Made

J’ai été très surprise par le confort de ce canapé. Je suis vraiment ravie. Il est fait pour l’extérieur bien sûr et sa banquette amovible est imperméable et déhoussable. Cet hiver, je le protégerai avec une bâche ou un voile d’hivernage, tout simplement, comme conseillé sur le site.

Je l’ai agrémenté, pour un côté encore plus cocon et pour pallier la fraîcheur de certaines soirées, de coussins et d’un plaid (dénichés chez Leroy Merlin, directement en magasin). Vous pouvez trouver les coussins kaki en coton en ligne, ici !

🌻 Tapis d’extérieur, chez Benuta

En faisant quelques recherches de revêtements de sol faciles à poser sur un balcon, car j’avais envie de cacher un peu la dalle béton et son revêtement un peu jauni par le temps, je suis tombée sur l’idée des tapis d’extérieur, à la quelle je n’avais pas du tout songé. J’ai opté pour un format “couloir”, parfait pour mon balcon. Ils ont de nombreux modèles vraiment jolis qui ont le mérite de résister aux intempéries et de se laver très facilement (et je peux en attester à peine 24h après l’avoir posé, puisque mon chien Oural a eu l’idée brillante de vomir dessus cette nuit : ni vu ni connu). Il est très léger et simple à installer, ce qui me permettra de le rentrer facilement cet hiver.

Pour la partie luminaire, j’avais encore deux lampes solaires IKEA qui fonctionnaient bien, que j’ai conservées (elles ne sont plus disponibles à la vente, par contre), ainsi qu’une guirlande solaire lumineuse avec de petites loupiottes discrètes. J’avais envie de compléter avec des lampes à lumière chaude et douce, de chaque côté du balcon.

Je suis tombée sur ces jolies lanternes à piquer, dont le style m’a fait penser à celles qui longent l’entrée des vieux manoirs, maisons hantées dans les films… et j’ai adoré.

🌻 Lanterne solaire, chez Light Online

Je trouve leur prix super raisonnable, surtout si on opte pour le lot de deux, dispo’ sur le site. Je les ai disposées dans des pots, dans lesquels j’ai planté des pensées noires, histoire que ce soit raccord, et parce que c’est la bonne période pour cette variété. J’ai hâte qu’elles pointent le bout de leur nez. Si cela vous intéresse, j’ai trouvé mes graines sur la boutique en ligne Le Jardin des Curieux.

L’ensemble des luminaires pour lesquels j’ai craqué fonctionnent en toute autonomie. Ils se chargent à la lumière du soleil dans la journée et s’allument seuls à la nuit tombée. En hiver, leur autonomie est moins importante car elles sont très dépendantes de la luminosité, donc en général je les désactive pour ne pas abimer la batterie et prolonger leur espérance de vie et leur efficacité.

Bien en hauteur, accrochés solidement aux volets que je ne ferme jamais, j’ai placé des nichoirs à chauve-souris. Les deux en bois naturel datent de l’an dernier, lorsque je cherchais des solutions contre les moustiques (une chauve souris peut ingérer en une nuit jusqu’à 30 fois son poids en moustiques…). L’un d’eux est occupé depuis mai/juin de cette année et l’autre depuis très récemment. Je le sais car je les ai entendu gratter dans la nuit et j’ai repéré du guano sur la rampe d’accès et dans les jardinières en dessous (leurs fientes) ainsi qu’un dépôt de duvet noir et brun, à l’entrée. Je viens de poser le modèle noir, pensé pour de plus petits individus. Nous verrons s’il leur plait aussi !

Quelques conseils, si vous souhaitez en installer :

🦇 Le nichoir doit être suffisamment en hauteur (à partir de 3,50 m au dessus du sol) mais surtout pas accessible pour les chats.

🦇 L’emplacement idéal : plein sud ou sud-est (c’est justement l’exposition de mon balcon)

🦇 N’hésitez pas à placer une source de lumière, à la nuit tombée, au sol ou un point d’eau, pour attirer les insectes et donc les chauve-souris.

🦇 Ne déplacez pas le nichoir, ne les dérangez pas… elles sont peureuses et ont une bonne mémoire.

NB : le guano se récupère facilement, ne pue pas, et est un excellent engrais, surtout pour les plantes avides d’acidité, comme les camélias.

🌻 Nichoirs à chauve-souris, chez Vivara

Cette boutique en ligne qui propose tout plein de chouettes choses, fabriquées de façon éco-responsables, pour accueillir et soutenir la faune de nos jardins et balcons. J’y ai par exemple acheté mes blocs de graines et graisses, avec un support en plastique recyclé, pour aider les moineaux et mésanges, quand l’hiver arrivera. Ils ont aussi de jolies maisons à insectes.

La biodiversité est très impactée par l’activité humaine, la pollution lumineuse et sonore. Chaque année, moins d’insectes et donc moins d’oiseaux. Les chauve souris peine à trouver des abris et les populations de moustiques sont difficilement régulées. C’est un cercle vicieux. Installer des jardinières avec des plantes et fleurs qui attirent les papillons, les abeilles (arbre à papillons, cerisier, lavande, aster, pissenlit…) et des plantes qui offrent des refuges aux araignées, scarabées et autres est une très bonne idée (la fougère, ou le lierre, par exemple). Placer des abreuvoirs à insectes et oiseaux et aussi une bonne idée (en remplaçant l’eau chaque jour, pour éviter d’en faire des refuges à larves de moustiques).

🌻 Abreuvoir pour oiseaux, via Amazon

Je vous aurais bien montré mon cerisier en fleurs, mais la saison est passée…

La jolie chouette en métal peint, cachée dans mes fougères, petite excentricité assumée, vient de chez Truffaut. Je ne l’ai pas trouvée en ligne mais vous aurez peut-être plus de chance en magasin, si elle vous plait.

D’ailleurs, je suis en train de négocier avec ma copropriété pour installer un nichoir à chouettes dans le sapin juste en face de mon balcon, bien en hauteur. Il y a des chouettes hulotte, en région parisienne, mais de moins en moins, car elles ne trouvent plus de nourriture et d’abris pour couver au printemps.

Si vous vivez dans une municipalité ou une copropriété un peu verte, n’hésitez pas à militer pour l’installation de nichoirs à oiseaux et abris à chauve-souris. Cela ne représente pas un budget important, ne demande pas d’entretiens… et contribue à protéger la diversité des faunes locales mais aussi de la flore, car tout est lié. N’hésitez pas à me faire signe, si vous avez des questions à ce sujet !

Sur ce, je m’en vais profiter de la douceur de ce petit coin de verdure…

A très vite !

/ Cet article ne fait pas l’objet de produits offerts par les marques /

/ Cet article contient des liens affiliés /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *